jeudi 30 août 2007

Allaiter bebe au sein combien de temps ?

L'allaitement au sein de votre bébé de jour comme de nuit demande d' assurer une production de lait suffisante de façon à répondre aux besoins alimentaires de votre enfant. La fréquence et durée d'allaitement au sein est variable selon chaque bébé. Ses besoins pourront changer avec sa croissance. Ainsi, vers l’âge de 3 semaines, 6 semaines, 3 mois et 6 mois, votre enfant augmentera ses besoins en lait en vous réclamant d’avantage le sein. L'heure d'allaitement et la durée d'allaitement au sein peuvent alors se modifier. Cependant, afin d’avoir quelques repères, voici quelques conseils et informations: - La fréquence des tétées de votre enfant peut être de huit à douze prises sur une période de 24 heures durant les premiers mois de l'allaitement. - Il est préférable de donner les deux seins à chaque tétée, la succion favorisant la montée de lait. - Il est inutile de réveillez votre bébé la nuit pour l’allaiter (sauf cas particuliers : enfant prématuré, de petit poids, etc ...). - Il est préférable, en journée, de donner le sein a un bébé qui n’a pas bu depuis 5 heures. Dans le cas contraire, il risque de réclamer d’avantage la nuit. Une fois au sein, laissez bébé téter tant que sa succion reste efficace (succion puis déglutition, puis pause, puis succion, puis déglutition, puis pause, etc...). La durée d'allaitement de bébé peut varier de 20 à 1/2 heure. Au sein, si bébé est calme, paisible, qu’il ne boit plus ou 'toutouille', vous pouvez l’enlever du sein

Bébé est là ! Faites du sport et mangez léger

Après un accouchement, les femmes sont évidemment très préoccupées de retrouver leur poids d'avant la grossesse. Et à en croire les résultats d'une nouvelle étude, le moyen le plus efficace pour y parvenir serait de combiner un régime alimentaire à des exercices physiques réguliers. Après un accouchement, les femmes sont évidemment très préoccupées de retrouver leur poids d'avant la grossesse. Et à en croire les résultats d'une nouvelle étude, le moyen le plus efficace pour y parvenir serait de combiner un régime alimentaire à des exercices physiques réguliers. Ce qui n'est pas vraiment surprenant. Au cours de leur grossesse, les femmes prennent naturellement des kilos, pour les reperdre progressivement après l'accouchement.
Toutefois pour certaines, le retour à la normale s'avère parfois plus laborieux.
Selon les recommandations officielles, la prise de poids doit dépendre de l’indice de masse corporelle (IMC) avant la grossesse. À titre d’exemple, les femmes ayant un IMC normal doivent prendre 12 à 17 kilos . Celles dont l’IMC est plus élevé, qui sont plus lourdes à taille égale, doivent en prendre moins, à l’inverse de celles ayant un IMC très faible qui doivent en prendre plus.
En analysant 6 études différentes sur ce thème, des chercheurs associés à la Cochrane Collaboration ont montré les bénéfices d'un programme alliant régime alimentaire et exercice physique. Ils soulignent également l'importance « de retrouver un poids normal afin de diminuer le risque de surpoids et d'obésité dans les dix années suivant l'accouchement ». Le risque d'obésité certes, mais aussi celui de malformations congénitales en cas de nouvelle grossesse.

mardi 21 août 2007

Mode : Les tendances pour la femme enceinte

Les femmes enceintes d'aujourd'hui ont beaucoup plus de chance qu’il y a quelques années… Désormais, les stylistes pensent à elles et à leur look. Adieu les jupes diformes, les pantalons vieillots et les gilets dix fois trop grands Les créateurs prennent en compte les tendances actuelles, le tout s’accommodant au ventre qui s’arrondit et à la poitrine qui prend de l’ampleur, avec originalité et élégance. Pas de démesure Beaucoup de femmes se trompent en achetant simplement des tailles plus grandes. Ces tenues n’épousent pas le corps d’une femme enceinte et donc ne la mettent pas en valeur. Les vêtements de grossesse, eux, ont été créés pour vous mettre en valeur durant ces neuf mois. Vous pourrez même encore les porter quelque temps après votre accouchement, le temps que votre corps retrouve sa morphologie naturelle. Au fil des mois La plupart de ces tenues sont étudiées pour vous faciliter un maximum la vie, comme l’utilisation d’une cordelette pour fermer les pantalons au lieu de boutons ou de tirettes. Des matières confortables quelque soit votre posture. Sans oublier qu’ils soutiennent votre ventre de façon optimale (haut du pantalon en fibre élastique) qui s'adaptent au stade de la grossesse et resteront jolis durant tout ce laps de temps (et même après l’arrivée de bébé, quand votre corps se modifiera encore). Mode Les femmes enceintes veulent montrer leur ventre et non le dissimuler. Pour cela, les jupes s’adaptent aux courbes des hanches et accentuent le ventre. Les tops, mais aussi les tuniques, descendent jusque sous le bedon pour mettre en avant sa jolie forme. Les chemises tombent droit alors que les pantalons, eux, ressemblent à ceux des tendances de l’été, qu'ils soient slim, longs ou en version trois quart, ils se font un point d'honneur à vous rendre belle et stylée. ClassiquesPour autant, pas la peine de se ruiner, il existe des tas de chaînes de magasins qui ont lancé leurs propres collections dédiées aux femmes enceintes. De plus, on ne vous demande pas de refaire toute votre garde-robe. Optez pour quelques classiques de bonne qualité. Par exemple, un jeans, un pantalon, une jupe et pour le haut, une chemise, une tunique et quelques t-shirts. N’oubliez pas de vous renseigner autour de vous: certaines connaissances pourront vous prêter ou vous revendre quelques vêtements de grossesse (mais ne prenez que les pièces qui correspondent à votre style).

dimanche 19 août 2007

L'anxiété des mamans altère le sommeil de bébé

Les mamans pourront enfin comprendre pourquoi leurs bébés dorment mal ou peu. Selon une nouvelle étude américaine, les femmes enceinte stressées ou anxieuses pourraient perturber le sommeil de leurs enfants plus tard. Cette étude, menée par l’équipe du Dr Thomas O’Connor et ses collègues de l’université de Rochester (New York), a concerné un échantillon de 14 000 jeunes mamans questionnées sur le déroulement de leur grossesse. Les chercheurs ont suivi l’évolution du comportement des jeunes femmes tout au long de la grossesse jusqu'à l’accouchement. Ils ont évalué l’état de stresse ou d’anxiété dans lequel étaient les futures mamans. Les chercheurs ont ensuite suivi les enfants sur trois périodes de leurs vies : à l’age de 6 mois, 18 mois et 30 mois, afin d’évaluer la qualité du sommeil pour chaque période. Les résultats ont montrés que les enfants des mamans ayant été les plus anxieuses durant la grossesse, dormaient mal ou refusaient tout simplement d’aller se coucher et se réveillaient fréquemment la nuit. Le Dr O’Connor, principal auteur de l’étude, met en garde contre un mauvais sommeil chez les tout petits. Elle estime que l’anxiété durant la grossesse ne doit en aucun cas être prise à la légère.

Des parents chinois veulent appeler leur bébé "@"

Traduit en chinois, ce signe utilisé par le monde entier signifie "je l'aime". La requête des parents a été rapportée devant la Commission nationale sur le langage. Dans la course au prénom le plus original pour son enfant, un couple de chinois vient de faire très fort. Ils ont souhaité donner à leur bébé le nom de «@» (arobase), caractère informatique popularisé par le courrier électronique.
«Le monde entier l’utilise pour écrire des e-mails, et, traduit en chinois, il signifie "je l’aime"», a expliqué le père, dont la requête a été rapportée jeudi par un des membres de la Commission nationale sur le langage.
On ignore si l’état-civil a accepté le prénom mais, au-delà de l’anecdote, la question posée par ce couple renvoie aux difficultés qu’éprouvent des millions de Chinois pour transcrire leur nom.
Selon Li Yuming, de la Commission nationale sur le langage, ils seraient 60 millions dont les noms seraient formés de caractères si anciens et si obscurs que les ordinateurs ne peuvent les reconnaître. Voilà au moins un enfant qui n'aura pas de problème à écrire son nom sur un clavier d'ordinateur.