dimanche 19 août 2007

L'anxiété des mamans altère le sommeil de bébé

Les mamans pourront enfin comprendre pourquoi leurs bébés dorment mal ou peu. Selon une nouvelle étude américaine, les femmes enceinte stressées ou anxieuses pourraient perturber le sommeil de leurs enfants plus tard. Cette étude, menée par l’équipe du Dr Thomas O’Connor et ses collègues de l’université de Rochester (New York), a concerné un échantillon de 14 000 jeunes mamans questionnées sur le déroulement de leur grossesse. Les chercheurs ont suivi l’évolution du comportement des jeunes femmes tout au long de la grossesse jusqu'à l’accouchement. Ils ont évalué l’état de stresse ou d’anxiété dans lequel étaient les futures mamans. Les chercheurs ont ensuite suivi les enfants sur trois périodes de leurs vies : à l’age de 6 mois, 18 mois et 30 mois, afin d’évaluer la qualité du sommeil pour chaque période. Les résultats ont montrés que les enfants des mamans ayant été les plus anxieuses durant la grossesse, dormaient mal ou refusaient tout simplement d’aller se coucher et se réveillaient fréquemment la nuit. Le Dr O’Connor, principal auteur de l’étude, met en garde contre un mauvais sommeil chez les tout petits. Elle estime que l’anxiété durant la grossesse ne doit en aucun cas être prise à la légère.