lundi 17 septembre 2007

Le diabète gestationnel

Le diabète gestationnel est une complication de plus en plus fréquente de la grossesse avec des risques pour la maman et l’enfant. Il est important de le prévenir et de connaître les mesures diététiques à mettre en place dès son dépistage.

Prévention : La future maman devrait, dès le début de sa grossesse, s’attacher à avoir une alimentation équilibrée et associée à une activité physique suffisante.
 
Concrètement, cela signifie :
- avoir au moins 3 repas par jour pour bien répartir l’énergie nécessaire sur la journée
- Prendre des repas équilibrés et variés: de la viande, du poisson ou des œufs accompagnés de féculents (pâtes, riz, pomme de terre…) ou de pain et de légumes (crus ou cuits)
- Ajouter à la fin de chaque repas, et éventuellement en collation un produit laitier : fromage, yaourt, fromage blanc de préférence natures que l’on sucre soit même plutôt que les crèmes desserts ou spécialités laitières aromatisées ou aux fruits
- Eviter les aliments sucrés : on peut sucrer ses laitages avec 1 c à café de sucre, de miel ou de confiture, éventuellement consommer un ou deux carrés de chocolat à la fin du repas si l’on est gourmande
- Consommer au maximum 3 fruits par jour : ils apportent certes des vitamines, des minéraux et des fibres mais également du sucre ! (en moyenne l’équivalent de 2 morceaux de sucre par fruit) - Limiter la consommation de boissons sucrées du type soda, sirop, jus de fruits
- Utiliser les matières grasses en quantité modérée : 1 noisette de beurre ou de margarine ou 1 c à soupe d’huile par repas
- Penser à boire au moins 1.5 litre d’eau par jour : pendant ou entre les repas selon vos préférences
 
Mesures diététiques à mettre en place en cas de diabète gestationnel :

Lorsque le diagnostic est posé, la maman devra être encore plus attentive à son alimentation et notamment par rapport aux sucres :
- Conserver des féculents ou du pain (sucres lents), complets de préférence, à chaque repas (quantités adaptées à chaque patiente), et les accompagner de légumes: les fibres qu’ils contiennent permettent de ralentir l’absorption du sucre, donc de limiter la glycémie (taux de sucre dans le sang)
- Eviter voire supprimer, selon les cas, les sucres rapides : jus de fruits, compotes, sucre et dérivés - Privilégier en collation un produit laitier nature plutôt qu’un fruit qui apporterait plus de sucre.
- Ne pas grignoter

Mesures diététiques à mettre en place en cas de diabète gestationnel : Lorsque le diagnostic est posé, un régime visant a la normalisation de la glycémie sera instauré ; en cas d'échec du régime un traitement par insuline pourra être nécessaire.