vendredi 5 octobre 2007

Un test ADN révèle un échange de bébés dans une maternité

Un couple de jeunes parents tchèque qui avait fait un test ADN pour clarifier des soupçons d'infidélité, a découvert avec stupeur que leur bébé de neuf mois avait été échangé avec un autre à la naissance, rapporte ce jeudi la presse tchèque.

Des doutes étaient nés du fait du manque de ressemblance entre la petite Nikolka, une petite blonde née il y 9 mois à l'hôpital de Trebic (sud-est), et ses parents, Libor et Jaroslava, tous deux très bruns, selon le quotidien Dnes. Le père, Libor, 29 ans, a donc souhaité une expertise génétique pour vérifier la filiation.

Les tests ADN ont montré que Nikolka n'avait pas plus de lien biologique avec lui qu'avec son épouse Jaroslova. Les vérifications ont révélé que le poids du bébé était curieusement passé de 3,30 kg à la naissance à 2,65 kg le lendemain de l'accouchement. "Nous étions euphoriques après la naissance de notre bébé, nous n'y avons pas prêté attention", a expliqué le père cité par Dnes. Les parents réclament qu'on leur rende "leur" bébé, ainsi qu'un dédommagement d'un montant de 10 millions de couronnes (363.000 euros), selon Dnes.

Quatre filles et un garçon sont nés à l'hôpital de Trebic le même jour que Nikolka et l'autre famille aurait déjà été identifiée, selon la presse. "Naturellement nous voulons notre enfant. Mais nous voulons aussi faire connaissance avec l'autre famille, pour pouvoir lui rendre régulièrement visite, parce que cette fillette, nous l'aimons", a déclaré Libor. La police qui a été chargée d'enquêter sur les circonstances de l'échange s'efforce de déterminer s'il s'agit d'une erreur ou d'un délit intentionnel.

Le directeur de la maternité, Vaclav Zizlavsky, s'est refusé tout commentaire sur cette affaire en faisant simplement valoir que tous les enfants nés à l'hôpital de Trebic recevaient comme partout un bracelet à la naissance. (belga)

 Réagir sur le forum bébé