vendredi 2 novembre 2007

La nutrition prénatale : Réussir son alimentation !

La nutrition prénatale L’alimentation joue un rôle très important dans la santé de votre grossesse. Pour vous assurer d’obtenir les vitamines, minéraux et nutriments dont vous et votre enfant à naître avez besoin, vous devez consommer des aliments de diverses sources. En mangeant sainement, vous vous sentirez mieux, vous aurez plus d’énergie et vous parviendrez mieux à contrôler votre poids. Vous contribuerez aussi à la croissance et au développement de votre bébé. IMPORTANTS Sachez quels sont vos besoins. Durant le deuxième et le troisième trimestre de votre grossesse, vous avez besoin de plus de calories pour soutenir la croissance de votre bébé. La plupart des femmes ont alors besoin de deux ou trois portions supplémentaires du progralle alimentaire par jour. Ces portions supplémentaires peuvent être prises en collation ou au moment des repas. Vous pouvez par exemple prendre un fruit ou un yogourt en collation, ou manger une rôtie de plus le matin ou boire un verre de lait de plus au souper. Les fruits et les légumes : indispensables! Les femmes nenceintes doivent manger des fruits et des légumes tous les jours. Les légumes et fruits très colorés contiennent une plus grande quantité des vitamines dont vous et votre bébé avez besoin. Vous devriez manger au moins un légume vert foncé et un légume orange par jour. Cuisinez vos fruits et légumes avec peu ou pas de matière grasse, de sucre ou de sel, et optez plus souvent pour les légumes et les fruits que les jus. L’importance des produits céréaliers : Vous devez consommer tous les jours des produits céréaliers comme le pain, le riz et les pâtes. Privilégiez les produits céréaliers à faible teneur en matières grasses, en sucre et en sel, et consommez au moins la moitié de vos produits céréaliers sous forme de « grains entiers ». Le lait et ses substituts : essentiels à la solidité des os. Le lait et les substituts du lait sont nécessaires à la croissance de votre bébé. Privilégiez les produits à faible teneur en matières grasses, qui vous procurent la même qualité de protéines, de calcium et de vitamine D, mais sans les matières grasses et les calories. Buvez tous les jours du lait écrémé ou à 1 % ou 2 % de matières grasses et offrez-vous une variété de yogourts et de fromages. Si vous ne buvez pas de lait, optez pour des boissons de soya enrichies. Consommez de la viande ou ses substituts. Pour votre propre santé et celle de votre bébé, mangez tous les jours de la viande ou des substituts de la viande. Privilégiez les viandes maigres et les substituts de la viande – pois et haricots secs, tofu, lentilles – cuisinés avec peu ou pas de matières grasses et de sel. Le poisson est également excellent pour la santé : vous devriez en consommer toutes les semaines. Pour obtenir les données les plus récentes sur les niveaux de mercure dans le poisson, consultez le site de Santé de votre pays. Efforcez-vous de manger trois repas par jour, en plus des collations santé. Prenez une multivitamine tous les jours. Assurez-vous qu’elle contient du fer et 400 microgrammes (0,4 mg) d’acide folique. Votre médecin ou votre gynécologue vous conseillera une multivitamine qui répond à vos besoins. Réagir sur la nutrition prénatale sur le forum bébé