mercredi 27 février 2008

Je suis de retour à la maison. Mon bébé ne prend pas le sein. Que faire ?

Le facteur le plus important qui influe sur le fait que le bébé prendra le sein ou non est si la mère établit une bonne production lactée. Si la production est abondante, le bébé prendra le sein quoi qu’il arrive à 4 à 8 semaines. L’approche que nous préconisons est de faire en sorte que le bébé prenne le sein plus tôt, pour que vous n’ayez pas à attendre si longtemps. Alors, il est plus important que vous mainteniez votre production que d’éviter la bouteille. La bouteille interfère, et il est préférable que vous utilisiez d’autres méthodes (comme le gobelet) si vous le pouvez, mais si vous pensez que vous n’avez pas le choix, vous faites ce qu’il faut.

  • Apprenez d’une spécialiste en lactation expérimentée comment avoir la meilleure position et prise du sein (voir aussi l’article Effectuer la mise au sein et les vidéos). Quand le bébé vient au sein, comprimez votre sein pour que le bébé reçoive du lait. Essayez de mettre le bébé au sein qu’il préfère, ou celui qui produit plus de lait, et non celui auquel il résiste le plus.
  • Si le bébé prend le sein, il commencera à téter et à boire (renseignez-vous pour savoir comment reconnaître que le bébé boit au sein).
  • Si le bébé ne prend pas le sein, n’essayez pas de le garder au sein; cela ne fonctionnera pas. Il deviendra hystérique ou « mou ». Éloignez-le du sein et réessayez de nouveau. Il est préférable de faire du va et vient plusieurs fois que de le forcer au sein lorsqu’il ne le prend pas.
  • Si le bébé prend le sein et tète une ou deux fois, il n’a pas pris le sein un peu; il n’a pas pris le sein du tout.
  • Si le bébé refuse le sein, ne vous acharnez pas jusqu’à ce qu’il soit enragé. Essayez l’alimentation au doigt quelques secondes ou une minute, et essayez de nouveau, peut-être de l’autre côté. L’alimentation au doigt est une préparation à prendre le sein, et non principalement une façon d’éviter les biberons.
  • Si le bébé ne prend pas le sein, terminez la tétée avec la méthode que vous trouvez la plus facile.
  • L’utilisation d’un dispositif d’aide à la lactation (DAL) peut aider, mais requiert souvent une main de plus.
  • Vers 2 semaines après la naissance, un changement dans votre façon de procéder semble signaler au bébé « qu’il y a plus d’une façon de faire ». Si vous avez fait l’alimentation au doigt seulement, changer pour le gobelet ou la bouteille peut parfois fonctionner ou utiliser une téterelle fonctionnera souvent. Si vous avez utilisé la bouteille seulement, changer pour l’alimentation au doigt pourrait fonctionner (seulement avant d’essayer de mettre le bébé au sein est suffisant; si l’alimentation au doigt est trop lente, finir la tétée au gobelet ou au biberon).

Comment maintenir et augmenter la production lactée Exprimez votre lait aussi souvent que possible, au moins 8 fois par jour, à l’aide d’un tire-lait fiable qui exprime les deux seins simultanément. La compression du sein durant l’expression augmente l’efficacité de l’expression et augmente la production lactée (une autre main peut aider, mais des mères ont organisé leur tire-lait pour qu’il fonctionne à mains-libres et alors elles peuvent faire la compression sans aide). Si le bébé n’a pas pris le sein au jour 4 ou 5, commencez le fenugrec et le chardon béni pour augmenter le débit de lait. N’utilisez pas une téterelle avant que la production lactée soit bien établie (au moins 2 semaines après la naissance). Obtenez de l’aide compétente en personne d’abord. Ne vous découragez pas. Même si votre production ne satisfait pas tout à fait les besoins de votre bébé, beaucoup de bébés prendront tout de même le sein. Obtenez une aide compétente. N’entreprenez pas ceci toute seule.