lundi 14 juillet 2008

Angelina Jolie a accouché de jumeaux

Angelina jolie a accouché de jumeaux à Nice Et de six pour le couple le plus médiatique de Hollywood. Angelina Jolie et Brad Pitt sont depuis samedi soir les parents de jumeaux, un garçon et une fille, Knox Leon et Vivienne Marcheline, nés en France, à Nice. Le petit garçon, qui pèse 2,28kg, et la petite fille, 2,27kg, sont nés à samedi à 20h par césarienne, selon le Dr Michel Sussmann, chef de service du service obstétrique de la Fondation Lenval de Nice, où l'actrice américaine avait été admise le 29 juin. "La maman, les bébés et le papa se portent à merveille", a déclaré dimanche le gynécologue-obstétricien de l'actrice américaine, interrogé par téléphone par l'Associated Press. La date de l'accouchement a été avancée "pour raisons médicales" afin que les bébés naissent "dans les meilleures conditions", a ajouté le Dr Sussmann, précisant que Brad Pitt, le compagnon de l'actrice, âgé de 44 ans, était présent pendant l'opération. Angelina Jolie a subi une anesthésie épidurale et était consciente pendant toute l'opération. Le médecin a précisé qu'Angelina Jolie, 33 ans, devrait rester quelques jours à l'hôpital. Le couple avait déjà quatre enfants, Maddox, six ans, adopté par Angelina Jolie quand elle était encore mariée avec l'acteur Billy Bob Thornton, dont elle a divorcé en mai 2003. Suivent Pax, quatre ans, et Zahara, trois ans, également adoptés. Le premier enfant biologique de "Brangelina", ainsi que la presse internationale surnomme les deux acteurs, est la petite Shiloh Jolie-Pitt, née en mai 2006 en Namibie. Dimanche matin, les paparazzi étaient massés devant l'hôpital, espérant apercevoir Brad Pitt. Selon le quotidien régional "Nice Matin", qui a annoncé la naissance, le couple aurait vendu l'exclusivité de la première photo des jumeaux à un journal américain pour plus de 11 millions $ US. Selon le Dr Sussmann, le couple avait décidé de réserver la primeur de la nouvelle à "Nice Matin" en raison de ses liens avec la ville. La revente des photos officielles des jumeaux devrait, selon une source proche du couple, être reversée intégralement à une oeuvre caritative, comme ce fût le cas pour les photos de Shiloh. Selon Jacques S., l'un des paparazzi français sur place, les premières photos officielles des jumeaux pourraient se négocier jusqu'à 15 millions de $. Selon plusieurs photographes sur place, le magazine américain "People" serait déjà en lice pour s'offrir l'exclusivité des clichés, devant son concurrent de toujours, le tabloïd "OK". Source "Nice Matin", "JDD" et "AP"

jeudi 10 juillet 2008

Concours photo : Enceinte et sexy, c'est possible !

photos femme enceinte et sexy, concours photo Les FUTURES MAMANS sont à l’honneur sur Lebebe.net ! Un joli ventre tout rond, une robe qui met en valeur la future maman, nos courbes s’arrondissent au fil des mois et bébé va bientôt pointer son nez ! Loin d’être seulement des futures mamans, on dévoile sans complexes nos formes hyper sexy du moment. Choisissez la plus jolie photo de future maman ajouter là à ce concours avant le 30 juillet 2008. La gagnante recevra un SUPERBE LECTEUR DVD mpeg4 - Divx et USB La deuxième recevra un JOLI COLLIER ! Les règles sont simples mais strictes : - Participation en envoyant votre photo de vous en FUTURE MAMAN sexy jusqu'au 31 JUILLET 2008 inclus. - Les votes sur les photos auront lieu du 1er au 31 août 2008. (Les compteurs seront remis à zéro le 1er aout à minuit). - Les gagnants seront affichés sur le site le 1er septembre 2008. > Vous pouvez envoyer votre photo directement dans cet album "Concours photo enceinte et sexy ICI", il suffit de créer un compte sur les albums photos. > D'autres infos et Réglement du concours photo "Enceinte et sexy" ICI

Bébé: Une explication à la mort subite du nourrisson

bébé prématuré, mort subite Une altération des neurones dans le cerveau, les empêchant d'utiliser la sérotonine pour transmettre des signaux, expliquerait la mort subite du nourrisson, selon des travaux effectués sur des souris par des chercheurs européens et publiés jeudi aux Etats-Unis. Ce syndrome, la principale cause de décès des bébés entre un mois et un an dans les pays développés, frappe des enfants en bonne santé de façon soudaine et inexpliquée. Le modèle développé sur des souris par des scientifiques du Laboratoire européen de biologie moléculaire (EMBL) à Monterotondo en Italie révèle qu'un déséquilibre des signaux neuronaux véhiculés par la sérotonine dans le tronc cérébral est suffisant pour provoquer la mort chez les souris. Le tronc cérébral, qui est situé à la base du cerveau et fait la jonction avec la moelle épinière, coordonne de nombreuses fonctions vitales dont les systèmes cardiovasculaire et respiratoire. Ces chercheurs ont modifié le système de sérotonine de souris pour en comprendre le rôle de transmission de signaux des neurones dans le tronc cérébral. Ils ont notamment altéré un important récepteur régulant la sérotonine. En apparence, les souris étaient normales mais elles souffraient de baisse sporadique et imprévisible de leur rythme cardiaque ainsi que de leur température corporelle. Plus de la moitié de ces souris sont finalement mortes de ces crises au tout début de leur vie. Jusqu'à maintenant on ignorait le rôle des changements du mécanisme de transmission des signaux nerveux avec la sérotonine dans le tronc cérébral dans le syndrome de mort subite des nourrissons, relève Cornelius Gross, chercheur au EMBL et principal auteur de ces travaux parus dans la revue américaine Science datée du 4 juillet. Les effets de ces insuffisances dans le mécanisme de transmission neuronale observés chez la souris laissent fortement penser qu'un défaut congénital de sérotonine pourrait jouer un rôle clé dans le syndrome de mort subite du nouveau-né, explique Cornelius Gross. Les neurones du tronc cérébral utilisent la molécule sérotonine pour communiquer avec les cellules nerveuses de la moelle épinière qui activent le le muscle cardiaque et les organes jouant un rôle dans la régulation de la température du corps. Quand les souris, dont le système d'utilisation de la sérotonine a été altéré, sont placées dans une chambre froide, ces animaux sont incapables d'activer suffisamment les organes produisant de la chaleur. Cette incapacité à activer le système thermique du corps dans certaines conditions explique probablement pourquoi ces souris sont frappées d'une mort soudaine, estiment ces chercheurs. (afp)