samedi 2 août 2008

Allaiter son bébé en Belgique, les mamans adorent !

Les mères semblent de plus en plus sensibles à cette pratique. L’allaitement est de plus en plus répandu en Belgique. Depuis 5 ans, la tendance est à la hausse. 85 à 90 % des femmes qui viennent de donner naissance allaitent ou en tout cas débutent l’allaitement. 3 à 5% de ces femmes changent d’avis au bout de quelques jours. Chez nous, la moyenne du temps de l’allaitement est de sept semaines. Peu de mères allaitent jusqu’à six semaines. Selon certains spécialistes, l’intestin d’un bébé est pourtant constitué pour être allaité pendant six mois. L’allaitement est positif pour le nouveau-né parce que des anticorps sont transmis par le lait maternel. Cette pratique le protège donc de différentes maladies et de la malnutrition. Par ailleurs, l’allaitement est aussi bénéfique à la maman et renforce le lien maternel. Bénéfique aussi bien pour la mère que pour le bébé "L’allaitement exclusif au sein pendant les six premiers mois de la vie permettrait d’éviter jusqu’à 13% des décès des enfants de moins de cinq ans dans les pays en développement", a déclaré Ann M. Veneman, Directrice générale de l'Unicef. L'Unicef et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) encouragent d'ailleurs dans tous les pays la pratique de l’allaitement maternel. Le label "Hôpitaux amis des bébés" a été lancé en ce sens. Au cœur de ce concept figurent l’allaitement maternel exclusif et la création des conditions d’accueil qui l’encouragent. 20.000 établissements dans le monde ont déjà reçu ce label, dont treize en Belgique. Pour obtenir ce label, il faut respecter certains critères: avoir un personnel informé sur les bienfaits de l’allaitement, mettre le bébé en contact immédiatement avec la peau de la mère, ne pas donner de compléments alimentaires aux bébés (sauf en cas d’indication médicale), ne pas donner de tétine aux enfants, indiquer aux mères comment pratiquer l’allaitement, etc. La semaine mondiale de l'allaitement maternel se déroule du 1er août au 7 août.