mardi 26 août 2008

Des biberons toxiques en vente libre?

Biberon toxique bébé L'association Antidote Europe a dénoncé lundi la "désinvolture de l'EFSA", l'agence européenne de sécurité alimentaire, qui vient de conclure à l'innocuité des biberons en polycarbonate contenant du bisphénol A (BPA). "Tandis que le gouvernement canadien envisage d'interdire l'importation, la vente et la publicité pour ces biberons, l'EFSA semble vouloir profiter de la torpeur de l'été pour clore en douce la polémique avec des arguments pour le moins surprenants", selon un communiqué. D'après Antidote Europe, une association créée par des chercheurs oeuvrant pour une meilleure prévention en matière de santé humaine, les arguments scientifiques développés par l'EFSA ne sont pas suffisamment étayés pour conclure à l'absence de nocivité des biberons en question. L'association note que la production annuelle de BPA atteint trois millions de tonnes et "demande que les autorités sanitaires évaluent très sérieusement les risques pour l'homme posés par son exposition massive" à cette substance. Il conviendrait notamment d'effectuer des tests "sur des cellules humaines en culture, par des méthodes scientifiquement éprouvées et disponibles aujourd'hui, plutôt que de s'en remettre à des tests sur des animaux sans pertinence pour l'homme", a conclu Antidote Europe. (belga)