jeudi 6 novembre 2008

Grossesse à l'adolescence : la télé en accusation

enceinte ado La télévision a été accusée de tous les maux ces dernières décennies. Mais de là à imaginer qu'elle soit responsable des grossesses des ados... Pourtant, la conclusion d'une étude publiée cette semaine dans la prestigieuse revue internationale Pediatrics est sans ambiguïté : regarder des émissions de télé à contenu sexuel explicite multiplie par 2 le risque de survenue d'une grossesse avant l'âge de 20 ans ! Vous vous demandez peut-être, tout comme nous à la lecture du titre de l'étude, comment des scientifiques ont pu lier la grossesse des jeunes aux émissions osées. C'est le résultat de l'analyse, par des spécialistes du comportement, d'interviews téléphoniques réalisées auprès de 2003 jeunes garçons et filles américains âgés de 12 à 17 ans. Ces jeunes ont été interrogés au sujet de leurs habitudes télévisées une première fois en 2001, puis chaque année jusqu'en 2004, année où ils ont également été questionnés sur les grossesses (ils avaient alors de 15 à 20 ans). En couplant le nombre de fois où ces jeunes ont regardé des émissions dites osées et la survenue d'une grossesse, les chercheurs sont parvenus aux résultats suivants : les jeunes qui font partie de ceux qui ont le plus regardé d'émissions à caractère sexuel ont 2 fois plus de chances de vivre dans les 3 ans une grossesse (de rendre une fille enceinte pour les garçons) que ceux qui ont très peu regardé ce genre d'émission. Même en tenant compte d'autres variables (niveau socio-économique de la famille par exemple), les chercheurs ont retrouvé cette corrélation. Anita Chandra, principale auteure de cette étude, suggère aux parents de regarder ces programmes télévisés avec leurs enfants afin de discuter de ces représentations sexuelles, de les informer sur les possibles conséquences négatives d'une grossesse précoce. Comme pour la contraception, la meilleure prévention reste l'information ! Source : Revue Pediatrics 2008 - novembre 2008