mardi 2 décembre 2008

Les bébés nés par césarienne ont davantage d'asthme

Les bébés et la césarienne sur le blog bébé Les enfants nés par césarienne auraient davantage de risque d'avoir de l'asthme que ceux nés par voie vaginale, selon une étude néerlandaise sur près de 3.000 enfants, publiée mardi dans la revue spécialisée Thorax. Asthme et industrialisation Le nombre d'enfants souffrant d'asthme a augmenté considérablement ces dernières décennies, principalement dans les pays industrialisés. Parallèlement, la proportion d'accouchements par césarienne a progressé dans la plupart des pays développés, passant de 5% dans les années 1970 à plus de 30% en 2000 dans certaines régions du monde. Le Dr Caroline Roduit (Institut néerlandais de la santé et de l'environnement) et ses collègues ont suivi pendant 8 ans 2.917 enfants nés entre mai 1996 et décembre 1997 aux Pays-Bas. 247 (8,5%) étaient nés par césarienne. Les Pays-Bas ont un taux de naissances par césarienne faible par rapport aux autres pays occidentaux. L'impact de la césarienne et des prédispositions allergiques Sur la totalité de la population étudiée, 12,4% des enfants avaient de l'asthme à l'âge de huit ans. Les chercheurs ont montré que les enfants nés par césarienne avaient un risque accru d'avoir de l'asthme, ce risque étant plus affirmé chez ceux dont les parents étaient allergiques et qui avaient donc une "prédisposition" à cette maladie. Le risque était multiplié par deux chez les enfants avec un parent allergique et par trois chez ceux dont les deux parents étaient allergiques. "Nos résultats soulignent l'importance des interactions entre facteurs génétiques et environnementaux dans le développement de l'asthme chez l'enfant", ont indiqué les chercheurs. "L'augmentation du pourcentage de césariennes est partiellement due à une demande des mères, sans raison médicale", ont-ils souligné. "Elles devraient être informées du risque d'asthme pour leur enfant, particulièrement lorsque les parents ont eux-mêmes des antécédents d'asthme ou d'allergie", ont-ils conclu. (d'après agences)