mardi 27 janvier 2009

Une Américaine accouche de ses huit bébés en 5 minutes !

Les six garçons et deux filles sont nés par césarienne dans un hôpital de Bellflower, à 30 km du centre de Los Angeles, établissement qui a mobilisé 46 membres de son personnel et quatre salles d'accouchement pour l'occasion. Une californienne a donné naissance à huit bébés, tous vivants, dans un hôpital du sud de Los Angeles. Une deuxième mondiale en Californie: une femme a donné naissance, lundi 26 janvier, à huit bébés, tous vivants, dans un hôpital du sud de Los Angeles, a expliqué le Dr. Karen Maples, sur la chaîne californienne KCAL-TV. La mère, qui a demandé à rester anonyme, a accouché dans le réputé hôpital Kaiser Permanante: six filles et deux garçons, pesant de 0,82kg à 1,54kg. "C'est très difficile de réaliser une échographie de sept bébés". "Aujourd'hui, s'est produit une journée sans précédent et pleine d'excitation dans les salles d'opération, de travail et d'accouchement, lorsque notre équipe de 46 médecins, infirmières et thérapeutes a mis au monde huit bébés, tous nés vivants et très vigoureux", a affirmé Karen Maples. "Après le bébé G, que nous attendions, nous avons été surpris par l'arrivée du bébé H!", a-t-elle lancé lors d'une conférence de presse, révélant que l'opération de césarienne n'avait duré que cinq minutes, entre 10H33 et 10H38 heure de Californie (18H33 et 18H38 GMT). "C'est assez facile de rater un bébé quand il y en a sept" visibles à l'échographie, a renchéri un des collègues du docteur Karen Maples, Harold Henry, lui aussi gynécologue-obstétricien: "c'est très difficile de réaliser une échographie de sept bébés". Une deuxième mondiale L'équipe s'était entraînée en vue de l'accouchement, effectuant plusieurs simulations grandeur nature, et "tout a fonctionné comme une horloge", selon lui. "Ils ont tous crié et donné des coups de pieds très vigoureux", a déclaré le Dr. Harold Henry. Les premiers octuplés à avoir survécu à leur naissance avaient vu le jour à Houston au Texas, après que le couple a suivi un traitement pour la fertilité, en 1998. Les enfants ont fêté leur 10e anniversaire fin décembre. L'équipe s'est refusée à tout commentaire sur les antécédents de la mère, que ce soient ses éventuels précédents accouchements ou un traitement contre l'infertilité, procédure qui a eu pour conséquence une nette augmentation de la proportion de naissances multiples ces dernières décennies. (Avec AFP)