mercredi 17 février 2010

Campagne d'information sur l'assistance médicale à la procréation

Un espace d'information complet sur l'Assistance médicale à la procréation (AMP) destiné aux professionnels de santé a été mis en place sur Internet par l'Agence de la biomédecine française. Par ailleurs, une nouvelle campagne destinée au grand public informe les Français sur les dons d'ovocytes et les dons de sperme, qui permettent d'aider des couples qui ne peuvent naturellement avoir d'enfant.

Réservé aux médecins traitants, le site destinés aux professionnels de santé précise tous les outils nécessaires à l'information des femmes qui ne parviennent pas à avoir d'enfant. Cette initiative vise à mieux faire connaître l'Assistance médicale à la procréation (AMP) mais aussi à informer les Français sur le don de gamètes (ovocytes et sperme) par le biais de relais essentiels : les médecins.

Les professionnels de santé sont invités par l'Agence de biomédecine à diriger leurs patients vers le site destiné au public, en complément de l'information qu'il leur aura délivrée lors de la consultation.

Pour aller plus loin, une campagne de sensibilisation est développée dans les médias en ligne et les cabinets de médecins afin de sensibiliser la population au don de gamètes. Un numéro vert gratuit est également mis en place : 0 800 541 541.

En 2007 en France, 6 % des tentatives d'Assistance médicale à la grossesse ont été réalisées à partir d'un don de gamètes dont 90 % ont été réalisées partir d'un don de spermatozoïdes. Plus de 2 100 couples ont été demandeurs d'une AMP avec sperme d'un donneur. De son côté, si le don d'ovocytes a augmenté (il est passé de 573 tentatives en 2006, à 696 en 2007), les dons de gamètes manquent encore. En effet, pour répondre aux besoins de tous les couples, 700 donneuses supplémentaires sont nécessaires.

Télécharger le guide d'assistance médiacle à la procréation en pdf ici:
http://www.procreationmedicale.fr/dl/2010/02/guideamp.pdf

Source : Communiqué : Assistance médicale à la procréation : les professionnels de santé associés au dispositif d'information