vendredi 31 décembre 2010

Course à l'accouchement en Espagne !

Les gynécologues doivent faire face à une course à l'accouchement en Espagne !
Photo: sxc.hu
La fin du "chèque bébé", une prime à la naissance d'un montant de 2.500 euros destinée aux jeunes parents, multiplie les accouchements précipités en Espagne.

Les bébés espagnols qui verront le jour au plus tard vendredi à 23H59 rapporteront à leurs parents 2.500 euros chacun. Ceux nés après minuit, rien, ce qui incite de nombreuses futures mamans à demander ces jours-ci à accoucher prématurément, avant la fin du "chèque-bébé" gouvernemental.

Cela a de drôle de conséquence, les conseils de femmes enceintes pour avancer la date de leur accouchement se multiplient sur les sites Internet, et les futurs parents espagnols sont de plus en plus nombreux à demander un déclenchement de convenance pour bénéficier de cette aide.

Les aides à la famille, limitées en Espagne

Selon Eve Holgado, présidente de la Fédération espagnole des familles nombreuses (FEFN), "les prestations familiales sont quasiment inexistantes par rapport à nos voisins européens". "Quand le "chèque bébé" a été introduit, cette mesure nous avait déjà parue insuffisante. Elle stimulait la natalité mais n'aidait pas les familles", précise-t-elle. Par ailleurs, la durée du congé paternité aurait dû être allongée de deux semaines, dès le mois de janvier prochain, afin de permettre aux jeunes papas espagnols de bénéficier de quatre semaines de congé. Mais la ministre de l'Economie, Elena Salgado, a décidé de supprimer cette mesure, dont le coût s'élevait à 200 millions d'euros.

Les risques d'un accouchement déclenché

Les autorités espagnoles tiennent à mettre en garde les futurs parents contre les risques d’un accouchement déclenché de façon trop prématurée. "Je conseille aux futures mères de renoncer à une telle décision quand le fœtus n’est pas prêt, parce qu’elles s’exposent à donner naissance à un enfant qui aura des problèmes toute sa vie", précise le médecin Enrique Segrelles, dans une interview accordée au journal La Voz de Galicia.

La natalité espagnole en baisse

Par ailleurs, la suppression du "chèque bébé" pourrait affaiblir la natalité espagnole. Avec 1,4 enfant par femme, l'Espagne enregistre un taux de fécondité parmi les plus bas d'Europe. "En 2050, selon l'ONU, l'Espagne deviendrait le deuxième pays le plus vieux du monde, après le Japon", précise la FEFN (lire notre article "Natalité : les pays d'Asie, inquiets pour leur avenir")".

Source: Europe1.fr, Lemonde.fr

dimanche 12 décembre 2010

Idée cadeau pour NOEL : le B.A.-BA de la photo de bébé


Apprenez à réussir vos photos de bébé et à composer de superbes clichés en toute occasion.

«B.A.-ba de la photo de bébé» est un livre qui s'adresse avant tout aux parents et apprentis photographes, c'est une vrai mine d'or pour vous aider à réussir vos photos bébé, et surtout à l'approche des fêtes une très chouette idée cadeau pour NOEL !

Raphaël Goetter Webdesigner de profession, mais surtout jeune papa et amateur photographe par passion arapidement découvert que la naissance de son enfant était l'occasion idéale de s'intéresser de près à la photo et ainsi éviter d'amasser d'innombrables clichés ratés par simple manque de connaissances sur le sujet.

Si vous participer à notre forum bébé ou aux albums photo bébé sur lebebe.net, vous devez certainement connaître Raphaël, n'hésitez pas dés lors à acheter ce superbe livre bien pratique si vous ne voulez vraiment plus rater aucun cliché de vos bébés ou vos enfants !

Ce livre répond concrètement à toutes les questions que l'on s'est posées un jour : « comment faire une photo avec un arrière plan flou ? », « comment réussir mes portraits ? », « comment éviter que mes photos d’intérieur ne soient ratées ? », « peut-on éviter les yeux rouges ? »,...

Grâce aux nombreux conseils et astuces de l’auteur, n’hésitez plus à capturer et à partager ces moments précieux. Pour plus d’infos sur le livre:

Le b.a.-ba de la photo de bébé : De la prise de vue au traitement numérique