mercredi 19 janvier 2011

Naissance: Record de bébés en 2010 grâce aux trentenaires

Graphique : Nombre de naissances vivantes pour 100 femmes à chaque âge - Source INSEE Janvier 2011
L'Insee a publié ce lundi son bilan démographique 2010. La France comptait 65 millions de personnes au 1 er janvier 2011. Un chiffre qui doit beaucoup à la vigueur de la fécondité. Une spécificité française due en grande partie aux naissances chez les trentenaires

828.000 bébés sont nés en 2010, malgré la crise. Il s'agit d'un record depuis le baby-boom des années 70, que l'on attribue notamment aux mamans de plus de trente et trente cinq ans dont le taux de fécondité a bondi.

Après être passée sous le seuil symbolique des 2 enfants par femme en 2009, la France retrouve une fécondité de 2,01, le taux le plus élevé de toute l'Union européenne après l'Irlande (2,07). « Ce chiffre montre bien que les considérations économiques, notamment les effets de la crise, n'expliquent pas tout dans les comportements démographiques. Ceci est encore plus vrai en France où le coût d'un enfant est très aidé socialement », explique Pascale Breuil, chef de l'unité des études démographiques et sociales de l'Insee. Certains chercheurs estiment même qu'une période de chômage peut être « l'occasion » d'avoir un enfant pour certains couples, dans la mesure où l'on dispose de davantage de temps pour s'en occuper.

L’âge moyen à l’accouchement augmente et atteint 30 ans en 2010.

Sources: INSEE, Lesechos.fr, Bfmtv